Antoine Dorotte

Antoine Dorotte

Résidence : Paris

Antoine Dorotte né en 1976 à Sens.
Vit et travaille à Paris.

COLLECTIONS:
2013 commande publique ville de Bègles
2012 FRAC Aquitaine / Ville de Clermont-Ferrand 
2011 Fonds Départemental d’Art Contemporain d’Ille & Vilaine
2009 Artothèque d’Auxerre / Artothèque de Pessac
2008 Artothèque du Musée des Beaux-Arts de Brest / Fonds National d’Art Contemporain (FNAC) - Paris
2007 Collections de Saint-Cyprien / Collections du Musée des Beaux-Arts - Bordeaux
2005 Fonds d’art contemporain de la bibliothèque de Quimper

Vers où nous mène-t-on en bateau? Drame ou fumisterie, expressionnisme ou Acid House, Star wars ou seppuku? Certes on rencontre une femme nue (ô académies) mais, transformée en attraction foraine, elle rappelle plus les enseignes de bars à entraîneuses que les odalisques d’Ingres. On dirait un théâtre de marionnettes, un tarot moderne où anonymes et icônes de la junk-culture - Dark Vador, pin-up, stars de cinéma, ninjas - se retrouveraient épinglés.

Antoine Dorotte, tantôt prestidigitateur, tantôt cartomancien, multiplie éclairages trompeurs et mises en scène. Une multitude de scènes de genre, dont le format évoque la case de bande dessinée, explose en une galaxie défiant toute lecture linéaire.

Des hybrides du cri de Munch et de smileys s’entremêlent dans un bouquet vénéneux. Une aguichante jeune fille nous tire une langue monstrueuse - tout cela à la lumière des néons, lignes fluo et halos diffus venant, tour à tour, noyer les figures métalliques ou renforcer leur éclat.

Une permanence pourtant dans ce jeu d’illusionniste: le dessin.
Car c’est bien de dessin dont il est question, même quand A. D. utilise pour cela toutes sortes d’outils et qu’il additionne les filtres entre la main et l’oeuvre finie. Comme s’il s’agissait de mettre le trait à l’épreuve, en multipliant les bains d’acide, en le noyant dans l’aquatinte. Le dessin, à la fois central et en butte à toutes sortes d’avanies, ballotté de gravure en installation, louvoyant entre mécanique et coloriage, résistance du métal et glisse sur papier glacé.

Tangi Belbeoc'h...

Aka black mamba, Antoine Dorotte, 2012

Pièce Unique
Détail de l'Œuvre
  • Année 2012
  • Technique aquatinte sur zinc
  • Dimensions Dimensions variables
35 000,00 €

Soyez le premier à commenter ce produit