A Performance Affair une présentation personnelle d'œuvres et de performances par Meta Drcar à Brussels 2019

Présentation

À l'occasion de "A Performance Affair" 2019, Meta Drcar présentera "Frame Series, Work No. 3", une performance en direct qui explorera la notion d'utilisation du mouvement du corps, à la fois pour activer la lecture de l'espace architectural et pour défier l'expérience perceptive du spectateur. L'œuvre sera composée de sculptures en aluminium, en acier et en papier qui serviront de pendant au discours architectural de leur environnement. Un interprète créera une réplique des sculptures statiques par le mouvement du corps et le thème de la reproduction s'inscrit donc dans un dialogue entre les sculptures, l'espace architectural et le corps en mouvement lui-même. L'action créée dans l'espace deviendra une reproduction temporelle des sculptures statiques ainsi qu'une extension spatiale de l'espace architectural existant.

"Frame Series, Work No. 3" initiera un engagement puissant du spectateur et remettra en question sa perception de l'espace donné. Les objets sculpturaux seront construits à partir d'un ensemble de formes et de lignes géométriques simples pour finalement révéler leurs volumes indéfinis. L'élément du corps en mouvement activera l'espace architectural et exprimera le temps par l'action. De cette façon, le temps et l'espace deviendront des matériaux artistiques qui ne seront pas seulement liés au corps et à son mouvement, mais aussi aux sculptures statiques. Ainsi, la sculpture se verra conférer une temporalité ainsi qu'un caractère éphémère. Cette idée est liée à la question de Franz Erhard Walther sur ce qu'une œuvre d'art peut déclencher chez le spectateur au-delà de ce qu'elle est simplement, matériellement ou visuellement. Fortement influencé par le travail de Walther, Drcar utilisera le mouvement du corps comme un outil pour dessiner dans l'espace, pour activer l'espace et pour donner un nouveau sens aux sculptures.

Meta Drcar s'intéresse à la création d'un art à caractère immatériel et performatif qui place l'expérience du spectateur au centre de son travail. L'essence du travail de Drcar réside dans l'acte de produire un changement dans la conscience du spectateur. Dans "Frame Series, Work No. 3", elle étend l'espace architectural à travers le vide qui s'y trouve, en établissant des liens entre les éléments sculpturaux et architecturaux. Grâce au mouvement interactif de l'interprète, l'espace invisible deviendra visible en lui donnant une nouvelle forme et un nouveau sens. L'acte de regarder ne se limitera plus aux objets qui se trouvent dans l'espace, mais s'étendra plutôt à l'espace lui-même. C'est par cette création de l'espace et du temps que Drcar s'éloigne de la sculpture en tant que forme d'art tridimensionnelle. Elle crée des scénarios sculpturaux qui illustrent non seulement le concept d'espace, mais aussi sa sensation pour le spectateur.

Vues de l'exposition
Œuvres
  • Meta Drcar Frame Series, Work No. 3, 2019 Unique
    Meta Drcar
    Frame Series, Work No. 3, 2019
    Unique